Revenir à la page "Patrimoine des Hautes-Pyrénées".
wpf41bb90b.png

Visker

Visker est une jolie petite commune du Marquisat, située dans un triangle entre Tarbes, Lourdes et Bagnères-de-Bigorre.

Présentation

Visker est un village de crête. Appelé autrefois Bisquèr, il tire son nom du gascon Biscar que l’on trouve dans les noms de lieux suivants : Biscarosse, Aubisque mais aussi Biscaye (à Lourdes) et même Biscarmiau (quartier de Visker). Le V et surtout le K ont été ajoutés bien plus tard, et nous doutons fortement de l’origine basque qu’on lui attribue parfois.

Portails, piliers et lucarnes

Village accueillant et très bien entretenu…

Visker bénéficie d’un très beau panorama sur la chaîne des Pyrénées

et sur la plaine de Tarbes (magnifique la nuit).

Passé agricole

De belles villas d’aujourd’hui cohabitent harmonieusement avec les anciennes fermes du village. La nature et les champs agricoles tout autour des habitations ont été préservés.

Les anciennes fermes, dont quelques-unes monumentales, se trouvent principalement de chaque côté de la rue qui traverse la commune.

Fermes « bigourdanes »

Les lavoirs

Deux lavoirs-abreuvoirs de plein air, situés dans le bas de petits vallons de part et d'autre de la rue principale rappellent le temps des lavandières.

Le lavoir du Camin Era Aqua au nord du village. Remarquez les porte-savons.

Le deuxième lavoir au sud, Camin Era Passa. Les deux sont bien alimentés en eau.

La place du village

C’est toujours agréable dans un village de disposer d’une place où peut se retrouver la population.

Depuis 1994, on y trouve  la « maison du village » qui comprend la mairie, la salle des fêtes attenante mais aussi le Foyer (très dynamique) ou encore la bibliothèque.

Croix de village et Monument aux morts.

L’école du village fonctionne en regroupement pédagogique avec les villages voisins : Layrisse, Loucrup et Orincles.

L’église Saint-Jean-Baptiste

Voici la petite église et son curieux clocher.

La porte est datée de 1820. On peut y lire l’inscription suivante : « 1820 moi fière de mon ensemble. Je me dois à M. Vert, curé desservant de Visker » .

La petite église sur la crête.

1844

1924

Très beau portail et « chasse-roues », sortes de pierres qui empêchaient les roues des remorques de foin d’abîmer le portail ou les murs des maisons.

Arbres

On trouvait autrefois un bel arbre réputé « Le chêne de Visker » - voir notre lien en bas de cette page. On a gardé cette symbolique des arbres aux deux entrées de la commune avec des beaux platanes qui accueillent le visiteur…

Et l’arbre de la Laïcité, planté en 2010.

L’observatoire amateur

Une dynamique association d’astronomes amateurs « Dinastro » a installé un petit observatoire dans la commune. Des soirées d’observations (gratuites) sont régulièrement organisées depuis 2009.

Entre plaine et montagne

Pour terminer, quelques vues de Visker « entre plaine et montagne ».

Pour en savoir plus sur Visker, voici nos autres pages :


L’école

Le chêne de Visker

Visker : photos anciennes

La monographie 1887

L’observatoire

Les anciens moulins

Visker par l’abbé Duffourc

L’origine du mot Visker

Les trésors du brocanteur

Revenir à la page "Patrimoine des Hautes-Pyrénées".