Revenir à la page "Patrimoine des Hautes-Pyrénées".
wpf41bb90b.png

Thermes-Magnoac

Présentation de la commune

Paisible village dans les coteaux verdoyants du Magnoac. Thermes s’appelait autrefois Termes qui signifiait limite, frontière (du Magnoac face au Comminges). Il n’y a donc jamais eu d’eaux curatives ici, mais une erreur d’écriture orthographique en 1919.

Beau panorama étendu.

Patrimoine religieux

L’église Saint-Barthélémy, gothique du XVIe, présente à l'intérieur un retable classé du XVIIe. Chevet plat, nef de 3 travées, clefs de voûte armoriées, portail au riche décor sculpté, bénitier Renaissance.

Devant l’église, un calvaire (Vierge et Bernadette de Lourdes).

La chapelle St-Roch. Juste avant le village en venant de Castelnau. Aire de pique nique (4 tables).

Les jardins de la poterie Hillen

Le bijou du territoire communal est bien évidemment le sublime jardin Hillen, dont la réputation grandit d’année en année. Voir notre lien en bas de page pour en savoir plus.

Pour en savoir plus sur Thermes-Magnoac, voici nos autres pages :

L’école

Le jardin de la poterie Hillen

Revenir à la page "Patrimoine des Hautes-Pyrénées".

Intérieur de la chapelle St-Roch.

Une motte féodale est présente sur la commune. Un château Renaissance, célèbre en son temps, construit par l’architecte savoyard Michel Porette, disparut en ruines au XIXe siècle.