Revenir à la page "Patrimoine des Hautes-Pyrénées".
wpf41bb90b.png

Pouzac

Pouzac a un riche passé historique puisque l'on y trouve les traces de l'époque romaine avec un « Camp de césar » (situé dans les hauteurs de Pouzac) comportant des vestiges disparus, désormais transformés en beau circuit de promenade. Notons aussi la présence d'un oppidum (village fortifié) du village durant le Moyen-Age.


Le village aux deux clochers

Le clocher de l’église Saint-Saturnin, classée monument historique en 1987 (retable baroque monumental avec sculptures, voûte de bois peinte tel un ciel étoilé) .

Le clocher de la maison commune au centre du bourg. C’est aujourd’hui uniquement l’école. On suppose que ce clocher a été installé car l’église étant excentrée, des habitants n’entendaient pas ses cloches.

Beaux bâtiments

De beaux bâtiments sont à découvrir en arpentant les différents quartiers du village, notamment plusieurs belles maisons anciennes et leur parc.

…dont celle de l'enfant du pays le Général du Génie Gabriel Laffaille (stèle érigée devant sa maison natale, avec plaque apposée.

Beaux bâtiments également des anciens haras, devenus un temps galerie d'Arts. Pouzac était un haut lieu de l’équitation et de l’élevage, avec même un hippodrome (voir lien en bas de page).

L’importance de l’eau

L’eau est omniprésente dans le village (ponts et rivières). Plusieurs cours d’eau et canaux : l’Adour, l’Alaric, l’Anou, la Gailleste traversent le village, de part et d’autre. Dès 1851, des lavoirs sont construits pour favoriser l’hygiène. En 1910, on comptait 12 moulins et scieries et 22 fontaines !

A voir aussi : le saut de l’Adour (près de la RD8 et de l'ancienne voie ferrée) avec la prise d'eau du canal de l’Alaric.

Un ancien Moulin à foulon du XIXe siècle pour les tisserands.

Curiosités

Petit oratoire sur près du pont sur l’Adour.

Anciennes machines agricoles, dont une belle batteuse, au fond d’une grange.

Le château est classé aux Monuments Historiques depuis 1994.

Le quartier de la Serre-Devant

Ne manquez pas de passer au pied du Château de l’Angle (1820). C'est un bâtiment néo-classique inspiré d’une villa « palladienne » d’époque Restauration. Fortes analogies avec l’architecture thermale. Attention à vélo : pente de 13 % !

Un peu plus haut, au sommet de la Serre-Devant, au niveau du Golf de Bigorre, la vue sur Bagnères et le Pic du Midi est extraordinaire et mérite un arrêt photos. Très belle lumière le matin.

Le Golf de Bigorre à Pouzac.

Pour en savoir plus sur Pouzac, voici nos autres pages :


L’hippodrome de Pouzac

Le camp de César

Le tramway

La villa antique

L’église

Photos anciennes

L’école

La monographie 1887

La terrible journée du 11 juin 1944


Revenir à la page "Patrimoine des Hautes-Pyrénées".