Le vieux Nestalas

Son intérêt principal est de posséder un système de défense avec un chemin de ronde avec machicoulis.

La nouvelle église

La nouvelle église  plus vaste a été construite au XXe siècle, en 1959-60 exactement.

On trouve à l’intérieur un bénitier du XVe siècle provenant de l’ancienne église.

…et son parc avec de beaux arbres et un lavoir rénové.

La Mairie et son parc

Voici la mairie de Pierrefitte…

En parcourant les larges rues du bourg neuf

On voit de beaux bâtiments bâtis aux XIXe et XXe siècles : maisons de maître, beaux hôtels…

Pierrefitte a été longtemps le terminus d’une voie ferrée directe Paris-Pierrefitte qui permettait d’accéder aux stations thermales, d’où la présence d’hôtels.

L’ancienne gare

L’ancienne gare aujourd'hui désaffectée. Elle était reliée à Lourdes par le train et à Cauterets et Luz par un petit tramway électrique, le PCL (Pierrefitte-Cauterets-Luz).

Le vieux Nestalas, quartier autour de l' église St Pierre restaurée, on y trouve beaucoup de traces du passé, notamment des maisons avec des ouvertures datant du moyen âge :

Des lavoirs et des moulins.

Une place avec fontaine et ancienne bascule publique.

A savoir

A noter sur la commune la présence d’un aquarium tropical qui présente plus de 240 espèces de poissons d'eau douce ou marins. Plusieurs milliers de visiteurs annuels.

Le PGHM a été établi logiquement à Pierrefitte. En effet, la commune est idéalement située pour intervenir au plus vite sur les montagnes environnantes, notamment à Cauterets.

Enfin, sachez que Pierrefitte-Nestalas a surtout été connue au XXe siècle pour ses industries chimiques (nombreuses usines notamment de silico-manganèse, d’azote et de nitrate), dues à la présence proche de mines de galène. Il reste encore de nombreux bâtiments de cette période industrielle.

Pour en savoir plus sur Pierrefitte-Nestalas, voici nos autres pages :


L’école

Les trois lavoirs de la commune

Gare et chemin de fer

Les anciennes mines de plomb argentifère (galène)

Les mineurs de Pierrefitte

Pierrefitte et Soulom : photos anciennes

Revenir à la page "Patrimoine des Hautes-Pyrénées".
Revenir à la page "Patrimoine des Hautes-Pyrénées".
wpf41bb90b.png

L'église Saint-Pierre de Nestalas

L'église Saint-Pierre de Nestalas d'origine romane, daterait du XIe ou XIIe siècle mais a été profondément remaniée et fortifiée au XVe ou XVIe siècle. Elle est restaurée et inscrite au titre des monuments historiques.

Pierrefitte-Nestalas

Autrefois, il y avait deux bourgs séparés, puis rassemblés sous le nom fusionné de Pierrefitte-Nestalas en 1901


Pierrefitte : est composé de l'occitan pèira qui veut dire « pierre » et hitte qui était la délimitation d'un domaine seigneurial entre Nestalas et Soulom (C'est de cet endroit que partait le chemin conduisant à Cauterets et ses bains).


Nestalas : signifie qui est la jonction des nestes, c'est-à-dire des ruisseaux des montagnes.