Revenir à la page "Patrimoine des Hautes-Pyrénées".
wpf41bb90b.png

Luc

Présentation de la commune

Dans un environnement agricole entrecoupé de vallons boisés sur les rives de L'Arrêt, Luc a la forme d'un " A " majuscule vu du ciel. Son nom vient du latin lucus (= bois, forêt). C'est l'ancien siège d'une baronnie, le Riou det terme dont le quartier Marque-d'Aouan devait marquer les limites. Une grosse ferme en contrebas de l'église a été construite en 1875 sur l'emplacement d'un ancien et imposant château.

Un hôpital disparu avait donné son nom à un quartier au sud du village « houspitalet », à la jonction des deux chemins. Il s'agissait vraisemblablement d'un modeste abri pour les pauvres avec chapelle attenante. Des fouilles ont permis de déterrer en 1883 une pierre carrée de 40 cm sur laquelle on pouvait lire l'inscription « Paule Destarac a fit bati lopital - 1665 ».

L’église Saint-Jean-L’évangéliste

Le stade des Lanettes

Bâtiments publics

Voici la mairie. C’est aussi l’ancienne école des garçons.

L’école actuelle est l’ancienne école des filles.

L'église classique date du XVIIIe siècle mais ses bases sont plus anciennes. Elle possède un clocher original, inscrit aux Monuments Historiques depuis 1979. On trouve dans le village de nombreuses croix des chemins liées à la religion, bien sûr, mais surtout à des superstitions anciennes et tenaces : revenants, loups garous, sorciers et autres « brouches »…

Intérieur de l’église.

Au-dessus des fonts baptismaux.

L’ancien presbytère est accolé à l’église.

Une belle allée de platanes mène de l’église au monument aux morts.

Panorama

Beau point de vue vers les Baronnies, le plateau de Lannemezan et les hauts sommets depuis la « plantade » de chênes séculaires du chemin d'Ortignac.

Luc a longtemps été réputé pour ses restaurants ou son élevage de chiens de race (bergers des Shetland). C'est désormais le club de rugby de l'Entente Sportive des Coteaux de l'Arrêt (ESCA), qui a son terrain aux Lanettes, près de Hitte, qui attire le visiteur. Ce club populaire réunit plusieurs villages des alentours (voir liste ci-contre).

Les deux premières équipes de l’Esca (1981).

Petit patrimoine rural

Au coin de quelques fermes, un petit patrimoine intéressant mais discret laisse apparaître de jolis éléments.

L’ancien lavoir, transformé en belle jardinière.

Au hasard des rues

L’ancien restaurant Bentayou a vu passer de nombreux clients de tout le département, et même de plus loin ! Beaucoup gardent des souvenirs émus de mariages mémorables et autres repas villageois.

L’habitat se compose principalement d’anciens corps de ferme alignés le long des rues. Même forme en « L » et exposition sud.

Pour en savoir plus sur Luc, voici nos autres pages :


L’école

La plantade

Revenir à la page "Patrimoine des Hautes-Pyrénées".

Le hameau

En contrebas du village, en direction du ruisseau de l’Arrêt, se trouve le petit hameau d’Ortignac, composé de trois fermes (photo prise depuis Poumarous).