Revenir à la page "Patrimoine des Hautes-Pyrénées".
wpf41bb90b.png

La Barthe-de-Neste

Pour en savoir plus sur La Barthe-de-Neste, voici nos autres pages :

Les écoles

Les lavoirs

Arbres remarquables

La gare de La Barthe-Avezac

Anciens Thermes de La Barthe

Maisons anciennes du secteur

Maison natale de François Lay

Revenir à la page "Patrimoine des Hautes-Pyrénées".

Présentation de la commune

On suppose la présence de l’homme à l’époque préhistorique dans la région de La Barthe. Les fouilles aux alentours ont permis de découvrir des outils et des armes de bronze, mêlés à des ossements et à des urnes de terre rouge. Grâce a sa situation stratégique qui compte depuis le Moyen Age, La Barthe fut le siège de l'ancien comté d'Aure puis siège du district des Quatre-Vallées. Au carrefour de différentes routes touristiques au pied du plateau de Lannemezan et à l'entrée des vallées des Nestes et d'Aure (vers Saint Lary et l'Espagne), c'est aujourd'hui un bourg, traversé par la Neste et par le canal éponyme (habitants : les Labarthais(es)), au centre attractif doté de nombreux services et commerces.

La Mairie

Edifices religieux

En face de la mairie, l'église Saint Jean Baptiste, du XIXe siècle.

Au quartier de Bas Mour, la Chapelle Saint-Barthélemy  à nef unique et clocher mur est datée du XIIIème ou XIVème siècle. Aujourd’hui, l’association « A Mour de Chapelle » entreprend de restaurer et animer l’édifice.

Deux petits oratoires typiques des champs et bords de route, permettaient aux paysans ou aux pèlerins et voyageurs de prier sans se rendre à l’église ou d’invoquer et remercier le saint représenté. Ils accordaient aussi protection comme ici au quartier de Bas Mour (photo de gauche).

Le château de La Barthe

De cet important site médiéval supposé construit au XIème siècle par Sanche d'Aragon, il ne reste qu’une partie de l’imposant donjon, ce château a pourtant eu une importance de premier ordre.

La halle

Comme dans beaucoup de gros bourgs, le bâtiment de l'ancienne mairie au 1er étage, possédait sous les arcades du rez-de-chaussée une halle-marché.

Aujourd'hui la nouvelle halle, construite au centre bourg, reçoit un marché de producteurs de pays le dimanche matin .

La « plantade »

Cette immense plantation sylvestre très bien entretenue et facilement accessible à tous permet de belles promenades avec aire de repos et de pique nique.

Le lavoir de la rue du Pont

Autrement appelé Fontaine aux chiens (Hount d’eth ca) a la particularité d’être alimenté par une eau thermale aux vertus dermatologiques : les chiens galleux guérissaient après y avoir été baignés !

La source qui guérit les animaux.