Geu

Revenir à la page "Patrimoine des Hautes-Pyrénées".
wpf41bb90b.png

Ce modeste petit village, situé non loin du Gave de Pau à 6 km de Lourdes vaut surtout pour sa remarquable église romane du XIIe siècle entourée de son cimetière. Cette belle église dédiée à Saint-Martin est classée aux Monuments historiques depuis 1942.

L’église Saint-Martin

C’est une ancienne petite église romane très simple.

Le lavoir

Un beau lavoir sur le Riou Gros (autres photos sur le lien en bas de page).

Belles maisons

Quelques belles maisons bigourdanes anciennes aux toitures d'ardoises, avec murs en galets, chiens assis et granges attenantes sont à découvrir. Bien rénovées,ces anciennes fermes sont souvent transformées en gîtes, puisque nous sommes tout près de Lourdes et de la montagne.

Les poulaillers

En regardant bien dans les cours, on découvre aussi plusieurs  « triplex pour animaux » (poulailler, pigeonnier et loges à cochons) qui existaient autrefois dans chaque ferme de ce secteur du Lavedan. Remis eux aussi en état au goût du jour, ces petits abris bien particuliers font le bonheur des amateurs de photographies.

Les ruines du château

Sur un petit piton rocheux en haut du village, on peut partir à la découverte de quelques restes des deux tours de l'ancien château « Gelos », qu’on appelle aussi château-Jalou. Pour cela, partir sur un chemin au nord de l’église. Du vieux château du XIVe, il ne reste plus que deux contreforts carrés, le donjon certainement cylindrique (selon les indices sur place) a été détruit. Ce château a été édifié pour défendre le pays mais il avait mauvaise réputation aux alentours si bien que quand il fut ruiné par les Anglais en 1593, tous les habitants s’opposèrent à sa restauration. Parmi une des corvées imposées aux habitants, chaque fille de Geu devait porter tous les samedis une cruche, d’eau du Gave, au seigneur. Le donjon finit par être détruit le 21 juin 1660 par un tremblement de terre, les habitants se chargeant des pierres pour reconstruire leurs maisons.

Son clocher est de forme carrée.

Le portail d’entrée est encadré de trois voussures taillées dans le calcaire. Un petit chrisme d’une quinzaine de centimètres en est le seul ornement.

L’abside est semi-circulaire. On a malheureusement percé autrefois deux ouvertures sur le côté nord, certainement pour éclairer l’intérieur. Cela défigure un peu le bâtiment originel.

Pour en savoir plus sur Geu, voici nos autres pages :


L’école

D’autres photos du lavoir

La cascade de Geu

Revenir à la page "Patrimoine des Hautes-Pyrénées".