Revenir à la page "Patrimoine des Hautes-Pyrénées".
wpf41bb90b.png

Germ (Louron)

Présentation de la commune

Ce petit village méconnu de la haute Vallée du Louron, perché à flanc de montagne à 1270 m. d'altitude et dont les dernières pistes de la station de ski de Peyragudes viennent effleurer le haut du village, mérite vraiment le détour !

Les fontaines

Dans les rues du village

L’église de l’Invention-de-Saint-Etienne

Située au nord-ouest de la commune, avec un joli point de vue, elle est de style roman.

La porte d’entrée est surmontée du monogramme IHS (Iesus Hominum Salvator). A noter la présence de deux sculptures dans la partie basse.

La chapelle Notre-Dame-des-Sept-Douleurs

A l’abandon de nombreuses années, elle a été restaurée à partir de 2009.

A l’intérieur, des peintures murales réalisées en 2011 par Jean-Albert Bourgade, représentent les 14 stations du Chemin de Croix. Au-dessus de l’autel, la Vierge Marie est entourée de fleurs rouges qui évoquent les sept douleurs.

Cette chapelle restaurée a été consacrée le 17 septembre 2011 par Mgr Perrier, et un premier baptême y fut célébré au printemps 2012.

Le lavoir

Très beau lavoir de montagne au cœur du village.

La scierie hydraulique

Un peu en-dessous du lavoir, au bord du Goutau, cette scierie hydraulique date de 1850 environ. La force de l’eau a permis de remplacer les hommes « scieurs de long ».

La maison Laforgue, datée de 1728. Alphonse Ousteau, personnage central du téléfilm inoubliable de J-P Jaud « Les Quatre saisons du berger », y habita.

Voilà donc un magnifique village montagnard, à visiter à la belle saison ou à admirer l’hiver sous son blanc manteau.

Pour en savoir plus sur Germ, voici nos autres pages :


Le lavoir

L’ancienne école


Revenir à la page "Patrimoine des Hautes-Pyrénées".

Pour l'atteindre, il suffit de gravir les cinq premiers kilomètres du Col de Peyresourde versant Louron, puis de se garer en arrivant au parking d'entrée près de l'église. Après avoir inévitablement admiré celle-ci au joli nom de « l'Invention de Saint-Etienne », selon votre humeur, selon votre rythme, vous laisserez votre imagination vous transporter jusqu'aux dernières habitations du haut du village.....et là, n'oubliez pas de vous retourner un instant, ne serait ce que pour contempler le paysage et le « jeu de toitures »... Inégalable ! En route, vous ferez quelques haltes respiratoires autour  du patrimoine municipal joliment rénové depuis quelques années : Fontaines , lavoir, Chapelle « Notre Dame des Sept Douleurs » ,Scierie hydraulique … le tout regroupé autour de la nouvelle Mairie. Le retour à votre voiture, se fera par des ruelles pentues où l'harmonie de l'habitat entre des maisons, granges anciennes et bâtiments nouveaux ou rénovés sera un véritable régal avant de redescendre dans la vallée !