Revenir à la page "Patrimoine des Hautes-Pyrénées".
wpf41bb90b.png

Esbareich

Le village

Haut perché (650m) et méconnu, au fond de la vallée de la Barousse, Esbareich est certainement l'un des plus anciens villages de notre département.

Avec ses ruelles pentues…

et bordées de très anciennes et typiques maisons montagnardes serrées les unes contre les autres, comme la rue des anciennes auberges !

Patrimoine ancien

C'est un festival de patrimoine ancien que l'on découvre dans ce village, autour de son église construite en 1862.

On voit tout d'abord une vieille tour dont l'utilité ancienne reste à préciser, même si l’on sait que les écoliers d’autrefois l’utilisaient comme latrines !

Le « travail » ou métier à ferrer les animaux a la particularité d'être le seul du département recouvert en tuiles.

Fontaines et abreuvoirs

A chaque coin de rue une petite fontaine (une bonne dizaine dans le village), parfois doublée d'un abreuvoir pour le bétail, le tout approvisionné en permanence par l'eau qui descend de la montagne toute proche.

La plus belle de ces fontaines est en pierre et est à découvrir tout en haut du village…

On y découvre une pierre gallo-romaine en réemploi.

Et juste derrière un ancien four à pain.

Porches et portails

Chaque maison possède son vieux porche couvert ou un ancien portail fait de bois plein, parfois surmonté d'une grange avec poutre en arc-de-cercle, sur lequel on peut trouver une plaque donnant en occitan local « Ensobe... » suivi du nom de la maison. Autrefois, dans nos campagnes, le nom de la maison était plus important que le nom de famille !

Le pont

En arrivant ou en repartant, vous ne manquerez pas de vous arrêter au joli pont de pierre (période Napoléon III -1870) qui enjambe l'Ours de Sost qui coule 25 mètres plus bas. C’est l'unique accès routier au village.

Pour en savoir plus sur Esbareich, voici nos autres pages :


L’école

Les métiers à ferrer dans les Hautes-Pyrénées

Revenir à la page "Patrimoine des Hautes-Pyrénées".