Revenir à la page "Patrimoine des Hautes-Pyrénées".
wpf41bb90b.png

Castelnau-Magnoac

Présentation de la commune

Le Magnoac (ancien domaine antique de Magnus) composait autrefois avec les Nestes, la Barousse et l'Aure le pays des Quatre-Vallées. Sa capitale Castelnau (de castellum novum : château neuf) s'est installée à son point culminant (385m.) avec un château édifié au XIIIe siècle par Sanche II.

Au cœur d'une contrée agricole au relief doucement vallonné, les habitants bénéficient d'une tranquillité enviable. Bâti sur une colline dominant la vallée du Gers, Castelnau est un village à l'habitat perché et ses routes d'accès bordées d'arbres sont bien agréables.

Maisons, bâtiments, places

Ses maisons à colombages forment un ensemble pittoresque…

… autour de la vaste place de l'Estelette, avec fontaine, monument aux morts et imposante halle.

Le monument aux morts est signé Martial Caumont comme ceux de Vic-en-Bigorre, Pujo, Nouilhan, Oursbelille ou encore Argelès-Gazost.

Le bâtiment de l’ancienne école Sévigné est remarquable…

… tout comme les belles et grandes demeures visibles près de la mairie et de l'église.

La Mairie

A voir également des petites placettes bien conservées avec fontaines où de grands arbres agrémentent la promenade au cœur du village.

L'église collégiale de l'Assomption

L'église collégiale de l'Assomption a été édifiée vers 1550 au cœur du bourg castral primitif. Sa tour-clocher comprend elle-aussi des colombages, ce qui est rare pour les églises de la région. La présence de meurtrières et de trous d'arquebuse lui donnait une fonction défensive. A l'intérieur, parmi les nombreux trésors, citons une borne milliaire antique transformée en bénitier et l'ancien orgue de Saint-Sever-de-Rustan, arrivé ici après une histoire mouvementée.

Le lac du Magnoac

Castelnau-Magnoac est réputé pour ses élevages de palmipèdes et ses produits du terroir.  La culture principale est le maïs. Pour son irrigation, la Compagnie des Coteaux de Gascogne a réalisé un vaste plan d'eau de 75 ha à l'ouest de la commune. Alimenté par la Gèze et bien intégré dans le paysage, il est apprécié et fréquenté par les promeneurs.

Le Mémorial

Un émouvant mémorial et un musée-café rendent hommage à une armée clandestine de la Résistance française qui harcela l'occupant nazi dans le grand sud-ouest, multipliant les actions spectaculaires et étant le premier régiment français à libérer Berlin : Le Corps franc Pommiès.

Pour en savoir plus sur Castelnau-Magnoac, voici nos autres pages :

L’école

Arbres remarquables

Plaques commémoratives 2e guerre

Revenir à la page "Patrimoine des Hautes-Pyrénées".