Revenir à la page "Patrimoine des Hautes-Pyrénées".
wpf41bb90b.png

Bramevaque

Présentation de la commune

Bramevaque, en Barousse, tire son nom du gascon bramar (bramer, beugler) et vaca (vache) : lieu où beugle la vache. Cela était vraisemblablement dû à un pâturage médiocre. Une autre explication est liée à une légende qui concerne le château, une princesse prisonnière devenue ogresse et une vache (voir plus bas). Le territoire est fréquenté depuis les temps anciens : autels votifs gallo-romains retrouvés.

Le village de Bramevaque vu du château.

Pour en savoir plus sur Bramevaque, voici nos autres pages :


L’école

Le château

Le tilleul

Le lavoir

Revenir à la page "Patrimoine des Hautes-Pyrénées".

Le château

D’un accès libre et gratuit, on accède au château en 10 minutes à pied. Ses ruines, posées sur un nid d’aigle, font le plaisir des promenades familiales et ont inspiré plusieurs légendes (voir notre lien en bas de cette page).

L’église Saint-Barthélémy

Contemporaine du château, l’église romane (XIIe siècle) est une des plus anciennes du département des Hautes-Pyrénées.

Le petit cimetière vaut le coup d’œil, notamment pour une dalle funéraire datée de 1229 (à gauche de l’entrée) portant une inscription latine. Porte avec chrisme au fronton.

Sur le clocher-pignon, une cloche a été installée en 1897 en remplacement d’une cloche beaucoup plus ancienne. Comme la majorité des cloches des églises des Hautes-Pyrénées, on la doit à l’entreprise de fonderie Dencausse, de Soues.

Le village de Bramevaque vu du clocher.

Le tilleul

Sur la place du village, un tilleul très ancien (XVe ou XVIe siècle) fait la fierté de la commune. Dans ce village où la place manque, on n’a pas cédé à la facilité en l’abattant. Bravo.

Fontaine et lavoir

A trois mètres du tilleul, voici un bel ensemble fontaine-lavoir attenant. La fontaine du Nougats date de 1912 et a été restaurée pour son centenaire.

Le lavoir vu depuis le tilleul.

La mairie ancienne école

Ce bâtiment municipal date de 1880.

Le Pic de Tourroc

Sur le territoire communal, le Pic de Tourroc (ou Mont Sacon 1541m.) offre un des plus beaux panoramas sur les hauts sommets pyrénéens. La montée est un peu longue et monotone, mais la vue au sommet est incroyable !

Spéléologie

Bramevaque est aussi un très joli coin pour la spéléo. Voici le gouffre du mail Casteret et ses 34m de verticale, une des cavités de Bramevaque.

On peut y faire de belles découvertes comme ce four de charbonnier en randonnant dans les falaises qui surplombent le château (clichés Pierre Boué).