Revenir à la page "Patrimoine des Hautes-Pyrénées".
wpf41bb90b.png

Aventignan

Présentation de la commune

Le territoire d’Aventignan (= domaine antique d’Aventinius) est habité par les hommes depuis les temps les plus reculés. On y a découvert plusieurs sépultures anciennes et les restes d’une possible voie romaine entre Toulouse et Dax. Un château du Moyen âge, où des monnaies des temps d'Henri III et Henri IV ont été découvertes, était présent sur la commune. Mais comme l'ancien moulin seigneurial, il n'en reste plus que des ruines.

Au hasard des rues

On y rencontre un habitat concentré constitué d'anciennes fermes imposantes enchevêtrées les unes aux autres, aux beaux toits couverts de tuiles.

La Neste

Aventignan est un village situé dans la vallée de la Neste à son confluent avec le Nistos. Marche, cyclisme et même canoë-kayak y sont les activités pratiquées.

Mais Aventignan connaît surtout une réputation internationale pour son petit hameau de Gargas et sa célèbre grotte préhistorique ornée, située à 2km au sud-est du village.

Les grottes de Gargas

Entrée de la grotte supérieure. Visitée à toutes les époques puisqu'on y a trouvé des graffitis médiévaux et peut-être même gallo-romains, trois mains peintes n'ont été révélées au public qu'en 1906 ! Depuis on en est à plus de 230 dénombrées et on cherche encore leur mystère… Des gravures intéressantes de mammouths et de gibier recherché par les premiers hommes (bison, ours, chevaux…) y sont aussi représentées. Attention pour la visite limitée à 25 personnes à la fois, il est prudent de réserver.

Les empreintes de mains sont mystérieuses car il leur manque des phalanges. Doigts coupés, maladies, doigts repliés pour une sorte de codage… Toutes les hypothèses ont été avancées. On trouve même des mains d’enfants. Ci-contre, une photo d’une des stars de Gargas : la main à la niche. Voir nos liens en bas de cette page pour en savoir plus.

Gargas, ce sont aussi des trouvailles d’outils préhistoriques et de nombreux ossements d’animaux. Ci-contre, la gravure explique que les animaux, se promenant dans l’obscurité la plus complète, tombaient dans un trou d’où ils ne pouvaient plus sortir. On a trouvé des squelettes plus ou moins complets de hyènes, d’ours des cavernes, de cerfs megaceros, de bisons, et grands hamsters, pour ne citer que les plus célèbres.

Un musée très bien fait, appelé Nestplori@, permet  de visionner et d’nterpréter toutes ces découvertes extraordinaires. Présence d’une boutique également.

Des bornes interactives font le bonheur des petits et des grands.

Des ateliers et des animations sont réservées aux enfants ou aux groupes scolaires : empreinte de mains, fouille, atelier du feu…

Restaurant Le paléo.

Agréable aire de pique-nique. Bon appétit !

Bâtiments publics

Revenons au village. Voici la mairie.

Et juste à sa gauche l’école communale.

L’église

L'église Saint-Sernin (ou Saturnin), classique du XVIIe/XVIIIe siècle, est légèrement excentrée par rapport aux habitations. Au premier-plan, le monument aux morts.

On a intégré une partie du portail de l'ancienne église dans le mur sud.

Intérieur de l’église assez riche.

La Neste est une rivière capricieuse qui peut quelquefois déborder, comme on peut le lire dans l’article de presse ci-dessous de juillet 1897 :

Joli pont à deux arches sur la Neste.

Deux plans d’eau de plusieurs hectares se dissimulent au nord du village. Ce sont d’anciennes gravières réservées aujourd’hui à la promenade, la pêche et le canoë (mais pas à la baignade).

Pour en savoir plus sur Aventignan voici nos autres pages :


L’école

Le bison gravé de Gargas

Les mammouths de Gargas

Les mains de Gargas

Les bouquetins de Gargas

Le bison peint de Gargas

Revenir à la page "Patrimoine des Hautes-Pyrénées".

Enfin, sachez pour les amateurs des mondes souterrains, une intéressante cavité, la grotte de Tignahustes, est à découvrir. Elle tire son nom des nombreuses chauves-souris qui y ont élu domicile et que le célèbre spéléologue Norbert Casteret étudia.