Revenir à la page "Patrimoine des Hautes-Pyrénées".
wpf41bb90b.png

Aucun

Véritable porte ouverte sur la montagne,

Aucun, situé à 863 m d’altitude est une étape incontournable dans le Val d’Azun. Elle est surnommée « la vallée du soleil » . On y passe lors de la montée des cols mythiques du Tour de France : Soulor et Aubisque.

quel que soit le côté ou la saison par lequel on l'aborde…

La richesse d'Aucun, c'est une authenticité et une culture montagnarde préservée, c’est le respect d'un héritage patrimonial conservé d'une qualité exceptionnelle (qu'il soit patrimoine naturel ou patrimoine bâti) mais c'est aussi la qualité de son environnement et la beauté de ses paysages.

L'église Saint-Félix

Datant des XIIe et XVIIe siècles, c’est un monument classé.

Elle a été restaurée dans les années 1960 et encore dernièrement. À noter une chapelle en pur style roman et divers éléments de grande qualité avec en façade la porte d'entrée des cagots et son bénitier. L’église est ouverte en journée, ce qui est rare pour les petites églises. Profitez-en pour la visiter.

La vieille tour

Il faut voir aussi la vieille tour classée, datant du XVe siècle.

Le musée montagnard du Lavedan

Le Musée montagnard du Lavedan créé en 1963, regroupe, dans un ensemble architectural avec des bâtiments du XVIe siècle dont l'ancien Presbytère (1580-1857), une belle collection d'outils d' artisans et de bergers des montagnes, des vieilles pierres de moulins etc...Sa forge de cloutier unique en France, en service de 1580 à 1948, était alimentée par un soufflet, actionné par un chien qui courait dans une roue !

Lavoirs et fontaines

Patrimoine religieux

On trouve dans le village de belles « montjoies ».

La bascule

Voici l’ancienne bascule publique.

Plusieurs lavoirs et fontaines.

Granges

Mais ce qui est le plus admirable, ce sont ces granges alignées au niveau de la route ce qui permettait autrefois d'accéder au grenier à foin sans aucune difficulté.

En parcourant les rues d’Aucun.

Au coeur du village, le Boularic est un petit torrent qui le traverse en pente raide pour aller se jeter un peu plus bas dans le Gave d'Arrens, bien canalisé il est bordé de maisons, au bâti traditionnel montagnard de style bigourdan, absolument remarquables.

Ces maisons agrippées à la pente, collées les unes aux autres comme pour mieux se protéger de l'hiver…

sont faites de pierres pour les murs, de bois pour les charpentes, balustrades et galeries…

d'ardoises pour les toitures aux belles lucarnes.

Dans les rues pentues du village, les maisons et granges sont bien souvent rénovées et transformées en gîtes…

et certaines portes sont surmontées de linteaux décorés indiquant la date de construction de la maison et parfois les initiales de ses occupants de l'époque.

Pour en savoir plus sur Aucun, voici nos autres pages :


L’école

Une bande dessinée dans l’église

Panorama du Val d’Azun

Les 4 lavoirs d’Aucun

Revenir à la page "Patrimoine des Hautes-Pyrénées".

Présentation du village