Revenir à la page "Patrimoine des Hautes-Pyrénées".
wpf41bb90b.png

Arrens-Marsous

Le 1er janvier 1973, Arrens et Marsous fusionnaient pour créer une nouvelle commune.

Présentation du village

C'est un village de montagne qui fait partie du Parc National des Pyrénées (La Maison de la Vallée et du Parc National accueille une exposition permanente sur la faune et la flore du Parc National, ainsi que sur les activités économiques de ces territoires montagnards). ARRENS-MARSOUS est à 875 m d’altitude, au fond de la vallée du Val d’Azun, au pied du Col de Soulor, dont le territoire culmine à 3 144 m au sommet du pic du Balaïtous sur la frontière espagnole.

Patrimoine religieux

L’église Saint-Pierre d’Arrens.

L’église Saint-Martin de Marsous.

La Chapelle de Pouey-Laün.

La Chapelle de Saint-Roch.

L’église Saint-Pierre d’Arrens est inscrite aux Monuments Historiques, elle est fortifiée avec une enceinte crénelée et construite vers 1200, elle a été profondément remaniée au cours des siècles, à la suite des tremblements de terre, des incendies et des guerres de religion. Le toit du clocher quadrangulaire (barlong) est surmonté d’un lanterneau. Beau portail gothique. Dans le cimetière encastré, dans le mur se trouve le bénitier des Cagots.             

Reconstruite entre 1750 et 1757, l’église Saint-Martin de Marsous avec son clocher barlong a été l’objet de nombreux remaniements à l’extérieur comme à l’intérieur au XIXème siècle.

La Chapelle de POUEY-LAUN, dont le bâtiment se confond avec celui de l'ex IMP-Centre-Thébaud qui lui a été accolé sur le même rocher,dite « Chapelle dorée » avec sa voûte bleue étoilée et son clocher-dôme, se trouve à la sortie du village d'Arrens en direction de la vallée du Tech. Elle servait de chapelle à l’ancien hospitalet qui recevait les pèlerins. La chapelle a été reconstruite et agrandie aux 17°et 18° siècles suite à l’important séisme de 1660. Elle fût transformée en caserne sous la Révolution, puis vendue comme bien national .Le sol est en schiste brut, constitué par le rocher même du site.

La Chapelle de Saint-Roch se trouve juste en contre-bas de la chapelle de Pouey-Laün, Le linteau est daté de 1753. Saint Roch est le Saint Patron protecteur et guérisseur des maladies contagieuses.

Patrimoine bâti

Vous découvrirez un patrimoine villageois riche et diversifié, le village d'Arrens qui était autrefois un centre de culture du lin et du chanvre, garde encore plusieurs maisons anciennes faites de  pierres, de bois et d'ardoises. Certaines portes de maisons sont surmontées de linteaux décorés avec la date de construction et parfois les initiales de ses occupants.

A Marsous, plusieurs maisons présentent un four à pain extérieur :

Lavoirs, fontaines, ponts et moulins

Dans les deux villages où l'eau de la montagne coule partout, on trouve également plusieurs lavoirs, des fontaines anciennes, d'anciens moulins à eau et de jolis et vieux ponts de pierres... autant d'éléments qui font le régal des photographes !

ARRENS. Rue du Barry.

MARSOUS. Le lavoir couvert et sa fontaine.

ARRENS. Lavoir du Hoo.

ARRENS. Le vieux moulin.

ARRENS. Pont du centre.

ARRENS. Pont vieux.

MARSOUS.

Pour en savoir plus sur Arrens-Marsous, voici nos autres pages :


L’école

Les lavoirs

Notre-Dame de Pouey-Laün

L’ours d’Arrens-Marsous

Le Tour de France 1927 à Arrens !

Maisons datées

La cascade de Doumblas

Miqueû de Camelat

Paysages du Val d’Azun

Panorama du Val d’Azun

Revenir à la page "Patrimoine des Hautes-Pyrénées".

MARSOUS.