Arrayou-Lahitte

Revenir à la page "Patrimoine des Hautes-Pyrénées".
wpf41bb90b.png

Située à l’est de Lourdes, cette jolie commune résulte de la fusion d’Arrayou et de Lahitte-ez-Angles en 1964. Sur le cliché ci-dessus de Lahitte vu de Gez-ez-Angles, on voit vient l’environnement de la commune, cernée de collines alternant pâturages et bois.

Présentation du village

L’ancienne école

La mairie, ancienne école

Au hasard des rues

Arrayou

Arrayou tire son nom du gascon arrajon (= lieu ensoleillé). Un dicton local affirme « Eras crabas d’Arrajon non son bonas ni ar’ombra ni ara calor » : Les chèvres d’Arrayou ne sont bien ni à l’ombre ni au soleil.

Arrayou est posé sur un petit coteau où on dénombre à peine une quinzaine de maisons.

Les noms de rues sont gravées sur des ardoises. Très bel effet.

L’église Saint-Martin

L’église Saint-Martin d’Arrayou présente un clocher-mur. Elle a été grandement restaurée sous le mandat du maire M. Dulac en 1863.

Autel et statues

Retable

Beau point de vue sur le Pic du Montaigu.

Le relais d’Henri IV

Cette grande ferme (quartie Hourcastagnou), bien visible de la descente de la côte de Loucrup en allant vers Orincles, passe pour avoir été le relais d’Henri IV quand il voyageait dans le secteur.

La tradition locale est confortée par la date 1597 inscrite sur le bâtiment (Henri IV a alors 44 ans) et par la fleur de lys, symbole de royauté. On ignore ce que veut dire L.D.M.

L’ancien moulin à eau

Le seul moulin à eau du secteur était situé dans les bas-fonds de la commune, alimenté par la Géline. Cette photo nous montre ce qu’il restait du bâtiment en 1997, avant qu’il ne s’écroule en 2005. C’était ce qu’on appelait à l’époque un moulin de seconde classe (voir plus de photos sur le lien en bas de page).

Entre Arrayou et Lahitte

Une petit route, très agréable à la belle saison, relie Arrayou à Lahitte.

A certains moments, on devine que les paysans d’autrefois avaient établi des petites terrasses pour exploiter les pentes les plus abruptes.

Lahitte

Lahitte tite son nom du gascon hita (= pierre dressée, borne, limite).

C’est un village-rue comme dans toutes les communes qui sont posées sur une ligne de crête.

Là-aussi, des ardoises noms de rue.

La maison du tailleur

La maison du tailleur, juste à gauche de la mairie, nous rappelle que les petits villages comme Lahitte vivaient autrefois en auto-suffisance avec le tailleur de vêtements, le tailleurs de pierres, le forgeron, le charron…

Joli poulailler-porcherie à côté de la maison du tailleur.

L’église Saint-Michel

L’église de Lahitte est assez récente puisque son clocher porte la date 1912.

Deux éléments en réemploi dans le mur extérieur proviennent de l’ancienne église. Il s’agit d’une coquille des pèlerins de Saint-Jacques-de-Compostelle portant la date 1751 et un chrisme.

Intérieur de l’église par notre ami Jean Omnès (visitez son site patrimoine Lourdes-Gavarnie).

Les abords de l’église

L’arrière de l’église a été réaménagé avec goût en 2013, avec notamment des tables à pique-nique.

Le monument aux morts

Dans le cimetière.

Croix

Plusieurs croix de mission et croix des chemins.

La pierre dressée

Lahitte tire peut-être son nom de cette pierre dressée très ancienne (menhir), qui a été christianisée. Elle est quelquefois un peu cachée par la végétation.

Elle se trouve au sud de la commune, devant la colline aux quatre saisons…

… où vous pouvez venir cueillir quelques fruits après avoir téléphoné.

Le pas de Roland

Encore un peu plus au sud, à hauteur du réservoir d’eau, voici la pierre de Roland où on distingue parfaitement l’empreinte d’un pas humain au milieu de la pierre. Roland de Ronceveaux a certainement posé le pied ici en se rendant à Gavarnie !

Nous sommes sur le coteau du Sarrat, là où un panorama formidable se dégage sur les hauts sommets et sur le village de Lahitte.

Revenir à la page "Patrimoine des Hautes-Pyrénées".

Pour en savoir plus sur Arrayou-Lahitte, voici nos autres pages :


Les anciennes écoles du village

Le relais d’Henri IV à Arrayou

Le pied de Roland à Lahitte

Le moulin disparu sur la Géline, à Arrayou